Un conseil diététique : Prendre Vanefist Neo pour perdre du poids

Pour perdre du poids et de la graisse, vous devez manger à satiété, sans jamais résister à la faim. Vous devez également manger lentement pendant vos repas. Il ne faut pas forcément manger moins pour perdre du poids, mais il faut manger différemment. Certains aliments comme les pommes doivent être préférés aux sucreries pendant un régime amaigrissant. Plus largement, vous devez préparer vos propres plats, en vous inspirant du modèle méditerranéen.

Que manger pour perdre du poids ?

Il est conseillé de consommer moins de certains aliments, notamment les aliments au goût sucré ; ils peuvent être remplacés par des fruits de saison, si possible issus de l'agriculture biologique locale. Les pommes, par exemple, ont des propriétés rassasiantes grâce aux fibres présentes dans leur peau.
Consommé sous forme de smoothie, il est facilement assimilable. Le thé vert favorise également l'élimination des graisses grâce à la théine qu'il contient, qui agit sur le métabolisme en augmentant la dépense énergétique, tout comme le guarana grâce à sa caféine, qui se diffuse plus lentement que le café. Toutefois, il est important de consommer le thé vert en dehors des repas principaux pour éviter l'anémie ferrique. La spiruline est également considérée comme un coupe-faim car c'est un aliment riche en nutriments. Le régime méditerranéen ou crétois est en fait la réponse la plus complète à la question de savoir quoi manger pour perdre du poids.
Les fruits frais et secs, les légumes et légumineuses, l'huile d'olive, ainsi que le poisson, la viande blanche et les œufs en petites quantités sont un gage de longévité mais aussi d'amincissement durable.

Comment manger pour perdre du poids ?

Si le corps résiste à la faim, il se défend en réduisant sa dépense calorique. C'est un cercle vicieux : moins vous absorbez de calories, moins votre corps en dépense. Au final, vous risquez de ne pas perdre de poids malgré le fait que vous vous affamiez presque. De plus, en résistant à la faim, vous vous sentez fatigué, vous manquez d'énergie. Si vous avez faim, votre corps a besoin de calories. Vous devez les lui fournir. Il ne s'agit pas de se gaver, vous devez manger autant que vous le souhaitez, ni plus, ni moins. Vous ne devez pas compter sur votre volonté pour résister à la faim afin de perdre du poids, cela ne dure qu'un temps. La prise de Vanefist neo vous aidera beaucoup : Vanefist Neo Où Acheter.

Augmenter le nombre de repas

Pour perdre du poids, il faut augmenter le nombre de repas : 6 repas par jour permettent de perdre plus facilement du poids et de la graisse.

Manger 6 repas par jour est idéal lorsque les conditions matérielles, familiales et professionnelles le permettent. Plus vous divisez le total quotidien en un grand nombre de collations, plus votre corps dépensera de calories pour absorber et digérer les aliments, et donc perdre des graisses. Ce phénomène est parfois appelé "calories négatives", simplement parce que le solde des entrées et des sorties de calories est négatif. Les viandes maigres, par exemple, comme le poulet et la dinde, sont une source importante de protéines et obligent le système digestif à travailler davantage. Il est important de noter que les protéines animales, en particulier, sont difficiles à digérer pour le corps, car elles sont décomposées en petits morceaux appelés acides aminés, que le corps recombine ensemble pour former les protéines qui composent chacun de nos organes et muscles.

C'est en puisant dans les réserves de graisse pour obtenir l'énergie nécessaire à leur décomposition que notre corps va perdre l'excès de graisse stocké dans les cuisses, les fesses et le ventre. Vous brûlez beaucoup de calories rien qu'en digérant. De plus, on se sent beaucoup mieux, plus dynamique et en meilleure forme. Attention toutefois à ne pas suivre un régime trop protéiné si vous ne faites pas beaucoup d'activité physique en même temps ! L'effet minceur serait rapide mais inefficace à long terme car il provoquerait un effet yo-yo.

Organisation du temps

Surtout, ne supprimez pas un repas. Au contraire, essayez de manger 6 fois par jour. Par exemple : 7h30 - 10h - 12h - 16h - 19h - 22h (avant de vous coucher). Si vous prenez 8 repas, c'est encore mieux (7h30 - 9h - 10h30 - 12h - 15h - 17h - 19h - 22h), mais 6 c'est déjà très bien. En multipliant le nombre de repas, vous n'absorberez pas forcément une plus grande quantité globale quotidienne, car vous aurez moins faim aux repas principaux. Dans tous les cas, vous pouvez absorber progressivement plus de calories tout en perdant du poids car votre corps dépensera plus. Mais attention ! Les impératifs 1 et 2 ne seront efficaces que si vous respectez également le troisième impératif. Pour perdre de la graisse, vous devez augmenter votre consommation de glucides et le nombre de repas que vous prenez, mais aussi manger moins de graisses.

Suivre un régime sans graisse

Suivre un régime sans graisse, c'est-à-dire réduire les graisses tout en augmentant les glucides dans votre menu, vous aidera à perdre du poids et de la graisse du ventre. Pour perdre du poids, il faut manger moins de graisses.

Réduire la quantité de graisses dans votre alimentation signifie réduire l'huile, le beurre, la crème de lait, les parties grasses visibles de la viande (porc, mouton, canard), la charcuterie, les fritures, toutes les préparations, sauces et assaisonnements à base d'huile, de beurre, de crème, de margarine et de toute autre substance grasse. Choisissez du poisson à faible teneur en matières grasses à la place de la viande. Choisissez des produits laitiers écrémés ou à faible teneur en matières grasses.

L'apport journalier utile en graisses est faible : Bien que les graisses soient indispensables à la vie, l'apport nécessaire ne représente que la valeur d'une cuillère à dessert d'huile et de beurre, ou l'équivalent en graisses du lait, par jour. Vous pourriez à terme éliminer toutes les graisses. Il n'est pas nécessaire d'être aussi excessif, mais sachez que plus vous réduisez les graisses au profit d'aliments non gras, plus il est facile de perdre du poids. Pour compenser, il faut augmenter la proportion d'aliments glucidiques non sucrés, c'est-à-dire les céréales (pain, pâtes, riz), les légumes, et garder la proportion normale de fruits (2 à 3 par jour).

En dehors des trois repas principaux, il faut manger 50 à 80 grammes (3 tranches) de pain, sec ou avec une tomate, ou 100 à 200 grammes de pommes de terre (sans graisse bien sûr), ou un yaourt écrémé de chèvre ou de brebis et un fruit, ou 100 à 150 grammes de pâtes ou de riz (pesés et cuits) sans graisse.

Savourez vos aliments lentement

Mâchez longuement chaque bouchée, en la mélangeant à votre salive avant de l'avaler. Les aliments qui apportent des glucides sont aussi ceux qui calment le mieux la faim, idéalement le riz basmati complet et le pain de sarrasin. Les pâtes complètes conviennent également si vous n'êtes pas allergique au gluten et si vous les digérez facilement. Évitez les pommes de terre (même bouillies avec la peau) car elles ne sont pas un sucre lent, bien qu'elles soient un sucre complexe. Une pomme de terre en purée a un index glycémique de 83, ce qui est comparable à l'index glycémique des sucreries !

Évitez les produits au goût sucré

Mangez moins de sucre, même si c'est un glucide, car le sucre ne calme pas bien la faim et vous avez donc tendance à absorber plus de calories que vous n'en dépensez. Il faut également manger le moins possible de gâteaux (ils sont presque tous sucrés et très riches en graisses) et éviter de boire des sodas ou des colas.

Prenez Vanefist Neo

Vanefist Neo est un complément alimentaire qui se présente sous forme de comprimés pour ceux qui luttent pour perdre du poids. Ce complément est idéal pour accompagner le régime et l'exercice, en aidant à perdre les kilos superflus, même dans les zones les plus difficiles du corps. Ce produit est composé d'extraits de plantes, qui accélèrent naturellement le métabolisme et aident à brûler les tissus adipeux : Vanefist Neo Original.

Un régime protéiné est-il nécessaire pour perdre du poids ?

Le régime protéiné, également appelé régime hyperprotéiné, composé d'aliments riches en protéines ou enrichis en compléments protéinés rapides, entraîne la perte de 2 à 3 kilos d'eau en quelques jours mais zéro gramme de graisse. De plus, le régime protéiné est rapide mais peu efficace sur le long terme car il provoque un effet yo-yo. Ce n'est pas une bonne solution pour perdre de la graisse ; en revanche, les protéines ont leur place dans le menu des sportifs pour le maintien ou la prise de masse musculaire.

Le rôle des protéines dans un régime pour perdre du poids :

Les régimes rapides dits miracles pour perdre du poids sont basés sur une alimentation trop riche en protéines. Pour perdre du poids, il ne faut pas augmenter la proportion de protéines. Il faut garder la proportion normale, ni plus ni moins.

Il existe une exception, celle du sport. En effet, seuls les sportifs peuvent déroger à la règle et augmenter leurs apports en protéines sans risque. La charge d'entraînement étant souvent élevée, leurs besoins en protéines augmentent pour maintenir ou gagner de la masse musculaire, reconstruire les protéines organiques, faciliter la récupération musculaire et éviter le catabolisme et les courbatures. Ces besoins varient de 1 à 2 g par kg de poids corporel et par jour selon l'activité sportive pratiquée.

Ainsi, pour être efficace dans le sport et pour reconstruire et entretenir les fibres musculaires, il est intéressant de consommer en priorité des œufs et de la spiruline. Les protéines de l'œuf sont considérées comme des protéines de référence.

La spiruline, par sa teneur en fer, en bêta-carotène et en protéines, est l'aliment anti-carence indispensable aux sportifs soucieux de leur bien-être. Une cuillère à café de spiruline en paillettes avec du jus d'orange chaque matin suffit à éviter tout déficit nutritionnel. Mais il existe d'autres compléments hyperprotéinés et d'autres aliments riches en protéines qui peuvent enrichir le menu des sportifs.

La transformation des protéines : Pour vivre, se développer et entretenir nos cellules, notre corps a besoin de compléments tels que les protéines, qui sont essentielles à la vie. Les protéines sont de grandes molécules composées de petites unités reliées entre elles, comme les perles d'un collier.
Pendant la digestion, les protéines sont séquencées, c'est-à-dire découpées en petites unités appelées acides aminés. Les différents acides aminés passent ensuite dans la circulation sanguine. Les acides aminés sont essentiels au bon fonctionnement de l'organisme et servent à entretenir les tissus, à assurer la croissance, notamment de la masse musculaire, et à fabriquer des hormones. Sur les 20 acides aminés qui existent, 8 nous sont indispensables. On les trouve dans les protéines animales et végétales.

Les aliments riches en protéines : Protéines animales + Protéines végétales.
Il n'est pas nécessaire de consommer des protéines animales et végétales dans un rapport 1:1. Si l'on veut éviter de consommer des aliments d'origine animale, il suffit d'associer des légumineuses et des céréales complètes, qui apporteront à l'organisme tous les composants protéiques que sont les acides aminés essentiels ; l'exemple classique est l'association de la semoule et des pois chiches. Ces combinaisons céréales complètes + légumineuses offrent une grande variété de plats, mais il est essentiel de choisir des magasins bio pour cette approche afin d'éviter les pesticides inévitables dans l'industrie alimentaire. Les rayons bio des supermarchés ne sont pas adaptés car ils manquent de conseils et d'approche humaine. Les magasins bio sont préférables ou, directement, les producteurs bio qui vendent sur les marchés. C'est la meilleure approche pour obtenir de bons conseils, des astuces culinaires et des informations fiables. Le coût supplémentaire vaut bien le gain en qualité.

L'apport en eau est essentiel

Ne vous privez en aucun cas de boire de l'eau. La graisse n'est pas de l'eau, mais pour éviter les ballonnements que certaines personnes ressentent à cause d'un régime riche en glucides, buvez entre les repas ; consommez même des aliments riches en eau, notamment des fruits, et mâchez longuement.
Méfiez-vous des régimes amaigrissants dits miracles des charlatans de la perte de poids. Il existe quelques variantes, mais elles sont toutes basées sur des menus trop riches en protéines et donc déshydratants ! Vous perdez 2 à 3 kg d'eau en quelques jours, mais pas un gramme de graisse. De plus, c'est très mauvais pour la santé. Les produits amaigrissants n'existent pas : soit ils sont totalement inefficaces, ce qui est le moins mauvais, sauf pour votre portefeuille, soit ils vous font perdre 2 à 3 litres d'eau et c'est tout : c'est inutile et anti-physiologique. N'oubliez pas que vous devez perdre de la graisse, mais absolument pas de l'eau. Avec le régime que je vous montre, vous allez perdre de la graisse, seulement 30 à 100 grammes par jour, mais ce sera vraiment de la graisse. Il peut même arriver que vous preniez 1 kg dans les 3 premiers jours, ce qui correspond à l'équilibre hydrique de votre corps.

Suppléments hyperprotéinés

Parmi tous les compléments composés de protéines rapides nous conseillons pour les sportifs le petit-lait hydrolisé et l'isolat laitier.

  • Lactosérum hydrolysé : Le lactosérum est extrait du petit-lait, qui est un résidu de la fabrication du fromage. Les protéines de la whey hydrolysée sont coupées en petites chaînes, ce qui leur permet d'être plus rapidement assimilées par l'organisme. Il est préférable de la consommer immédiatement après l'entraînement.
  • Isolat laitier ou isolat de lactosérum : La teneur en protéines de l'isolat laitier est supérieure à celle du lactosérum (85-95% de protéines) grâce à un processus de micro-filtration. Il n'y a pas de lactose dans ce type de complément, ce qui permet d'éviter d'éventuels problèmes digestifs. C'est également une protéine rapide, très vite assimilée, à consommer comme la whey hydrolisée juste après l'entraînement.

Pour perdre du poids, vous devez augmenter votre métabolisme de base.

Augmenter votre métabolisme de base en renforçant vos muscles et donc en augmentant votre masse musculaire est le programme sportif idéal et la première méthode décisive pour mincir et rester en pleine forme. Manger des glucides complexes au lieu de graisses et boire beaucoup d'eau est la deuxième méthode la plus importante pour stimuler votre métabolisme. Troisièmement, vous pouvez maintenir votre métabolisme sans sport, à condition de vous lever le plus souvent possible.

L'entraînement musculaire stimule le métabolisme : Le métabolisme de base peut être augmenté à tout âge par la musculation, tant pour les hommes que pour les femmes. Quel que soit l'âge de l'athlète, les muscles représentent environ 50% du poids corporel et sont très actifs sur le plan métabolique ; la masse musculaire est consommatrice d'énergie. Si vous avez moins de masse musculaire, votre métabolisme ralentit. Une augmentation de 8% du métabolisme de base a même été observée chez des personnes de plus de 65 ans qui s'étaient mises à la musculation, alors que la tendance naturelle est de ralentir de 2% par décennie après 40 ans.

Les muscles utilisent de l'énergie : La part de l'entretien des muscles (tonus musculaire) dans le métabolisme de base est de 18% ; elle est de 19% pour le cerveau, 7% pour le cœur, 27% pour le foie, 10% pour les reins et 19% pour les autres organes.

Programme de musculation pour augmenter le métabolisme de base

Pour un objectif de remise en forme et d'entretien, il faut suivre un programme de musculation concentrique basé sur un travail d'endurance en séries longues avec des charges légères ; par exemple, si la charge maximale déplacée en squats est de 50kg, il faut faire des séries de 20 squats à 60% de 50kg, soit à 30kg. Pour éviter des calculs longs et fastidieux il est possible de consulter sur le site un tableau des charges d'entraînement en musculation permettant de connaître la masse à déplacer en fonction de l'objectif recherché, gain de masse, gain de puissance ou maintien.

Comportements à éviter

N'oubliez pas de prendre un bon petit-déjeuner le matin ; le corps interpréterait une restriction calorique comme une menace. Afin de préserver ses réserves, il ralentirait alors son métabolisme. L'apport calorique quotidien total doit être supérieur à 1200 calories. Pour la même raison que pour le repas du matin, il existe une menace de pénurie pour l'organisme sur l'ensemble de la journée. Il se protège en tournant au ralenti et provoque l'effet yo-yo, conséquence d'un régime restrictif. Le "régime métabolique", également appelé "régime des 13 jours", est l'exemple parfait d'un régime hypocalorique (seulement 800 calories par jour pendant 13 jours) beaucoup trop restrictif. Il faut l'éviter complètement. N'oubliez pas votre meilleur allié : Vanefist Neo Supplément diététique.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.